Hello ! Surfeurs de tout poil...

De tout poil, de tout poil, attention à pas me bouffer non plus... Certains carnivores sont avides de batraciens...

Soyez les bienvenues, chaque premier vendredi du mois, je vous livre mes aventures (presque) sexuelles au travers des sites de rencontres que je parcours... Please to meet you !!! Crôak !



Le blog du Krapo dans les sites de rencontres

Le blog du Krapo dans les sites de rencontres

lundi 24 mars 2008

Sex in the city ou y a-t-il des plans cul possibles sur Meetic...

La question que je me pose à l’instant précis est la suivante : y a-t-il une possibilité sur Meetland d’obtenir des plans Q ? C’est très moche, je sais, mais si ce blog tente de répondre à toutes les questions en voici bien une à laquelle il est obligatoire de répondre… Sans me prendre pour un journaliste d’investigation, il parait évident qu’une réponse doit être donnée à cette douloureuse question existentialiste…

AVERTISSEMENT 1 : le texte qui va suivre contient des images, des mots et des idées pouvant choquer la sensibilité des plus jeunes ou des plus chastes… Le Krapo s’en excuse bien humblement…

AVERTISSEMENT 2 : il ne s’agit en aucun cas d’un mode d’emploi et je précise que la procédure décrite ici n’a pas d’autre but que le test de réactions d’internautes face à un imprévu. Il n’en reste pas moins que l’utilisation de ce genre de comportement me parait s’opposer à toutes les règles de savoir-vivre et de séduction propres à un monde moderne… Je m’excuse encore à toutes les jeunes filles qui ont été la cible de cette expérience et les remercie encore de leur compréhension, puisqu’elles ont reçu par la suite un mail explicatif les éclairant sur ma démarche « scientifique »…

Commençons donc…

Je parcours les fiches Meetland dans l’espoir encore vivace de tomber sur le profil qui cache la perfection recherchée activement par tous mon être et je bois…

Pourquoi bois-je ? Bah ! Parce que c’est l’heure de l’apéro et que je suis souvent sur le site à cette heure-là…

Fatigué d’envoyer mes copié-collés, il me vient une idée pour le moins saugrenue… et pourquoi pas tenter, à l’emporte-pièce, de faire parvenir un mail très osé à certains profils, sans intelligence, comme ça au feeling…

Aussitôt pensé, aussitôt écrit… Je file sur Word et commence à saisir ma prose en tentant d’être le plus explicite possible tout en cherchant à ce que les mots résonnent et raisonnent un temps soi peu…

Au bout d’une petite demi-heure, je lis le résultat :

Je rêve de pénétrer chez toi un soir et que tu m’ouvres la porte, et sans un mot, je passe ma main sous ton jean afin de sentir tes fesses gonflées s’ouvrir sous mes doigts… te faire basculer dans l’entrée et te le retirer sans ménagement tant mon corps n’en peux plus, d’attendre ton odeur…

Je rêve de faufiler ma langue contre ton slip et d’en forcer les mailles jusqu’à engloutir ton sexe dans ma bouche tout entière… de le mordiller, de le malmener de la langue et des dents… Puis d’écarter le tissu de tes fesses et de pénétrer ton anus de ma langue gourmande et affamée…

Là, sucer ton trou jusqu’à n’en plus pouvoir, jusqu’à ne plus sentir ma langue enserrée dans toi comme une verge insensée… D’enfin déchirer l’étoffe roulée qui n’est plus qu’un fil et de frapper ta chatte par petits coups secs… t’entendre émettre de petits cris aigus à chacune de mes attaques et sentir ton corps vibrer de ce plaisir à mi chemin entre la jouissance et la douleur… Puis venir le mordre, y faire à nouveau surgir ma langue et l’emporter loin afin d’y boire ton essence jusqu’à l’épuisement…

Me branler dans ta bouche et engouffrer mon sexe loin dans ta gorge… te sentir aspirer le liquide visqueux que j’émets à chaque pensée de toi… sentir tes dents écraser mes veines gonflées de plaisir… jusqu’à l’explosion…

Je rêve d’agripper ta tête et lui faire adopter mon rythme et taper loin dans ton palais, jusqu’à la suffocation… Te basculer sur le dos et pénétrer ta bouche de ma verge comme s’il s’agissait de ton sexe… frotter mes couilles contre ta figure et la recouvrir de ma mouille abondante… Sentir mon gland visiter chacune des parties de ton visage en tressautant de bonheur panique…

Je rêve ensuite de te retourner sur le dos et de recouvrir ton sexe de gel afin d’y engouffrer ma main et de toucher toute ton intimité dans le moindre recoin égaré… dans le même temps de pénétrer ton anus de ma langue, rythmée par tes cris de jouissance et tes : « Là…là… » qui résonnent…

De sentir ta mouille me couler sur les doigts et venir atterrir sur ma figure et s’engouffrer dans ma bouche et là, te boire jusqu’à la lie… ne plus pouvoir même tout absorber et sentir le trop plein glisser sur mes joues et venir mourir dans mon cou…

Puis venir me branler sur ton sexe en frottant mon gland contre tes lèvres ruisselantes puis revenir dans ta bouche et te forcer à aspirer mes couilles, une après l’autre, les deux ensembles, logées contre ta langue…

Je rêve ensuite de te pénétrer, là sur le sol et de t’asséner des coups violents à déranger ton bassin… De frapper sur ton cul, d’écarter tes fesses afin de pouvoir offrir à ton anus une multitude de claques sèches jusqu’à le faire rougir de plaisir… d’y cracher dessus afin de le pénétrer lui aussi de mes doigts… De sentir à l’intérieur ma verge te posséder de l’autre côté, l’agripper de l’intérieur et me branler à l’intérieur de ton cul…

Je rêve enfin de t’avoir sur moi, le sexe écrasée dans ma main, tes lèvres se frottant sur ma figure et te faire jouir d’une main pendant que l’autre maltraite mon gland, de te faire tant jouir jusqu’à perdre la tête et de sentir ta pluie cristalline m’inonder le visage et de te boire, de m’en recouvrir la figure et d’enfin éjaculer sur tes seins, ton cou, ta figure et retomber épuisé sur le sol, à deux doigts de la mort…

Comment dire… C’est juste odieux… Je ne vais quand même pas envoyer cela à des personnes inconnues !

Eh bien, allez savoir pourquoi… je copie la prose sadienne (dans le style, à défaut de s’approcher du talent du Divin Marquis… Quoi que, on s’emmerde ferme à lire Sade, avez-vous essayé…)… je copie donc et, au gré de mes envies, je colle le truc et l’envoie à une cinquantaine de profils de tout âge… en lui donnant pour titre : Pensées…

Puis, je vais me coucher…

Le lendemain soir, je rentre du boulot, fébrile à l’idée de lire les réponses que n’aura sans doute pas manqué de susciter mon envoi , honteux à l’idée d’avoir eu ce toupet et surtout, ayant débourré…

Il y a 7 messages dans ma boite Meetland… Je ferme les yeux en ouvrant le premier, un peu comme si je craignais de m’en prendre une dans la tronche…

Désolée, je ne suis pas du tout intéressée…

Bon, réponse classique attendue, je réponds immédiatement :

Désolé, je suis en train d’écrire sur les sites de rencontres et j’ai tenté cette expérience pour connaitre les réactions de filles inscrites sur l’envoi d’un tel message… Toutes mes excuses pour t’avoir obligée à jouer ce rôle de cobaye bien involontaire… Merci

Et j’envoie cette explication en retour.

J’ouvre le second message…

Pensées obscènes oui!
Je suis pas le genre de fille attirée par ce genre d'écrits, mais plutôt très très repoussée, bonne chance pr tes recherches

Bon… allez, zou ! J’envoie mes excuses et au fond de moi, j’en suis bien persuadée… obtenir un plan Q sur ce site de cette façon-là relève de l’utopie la plus complète…

J’ouvre le suivant :

Sujet : Respect des conditions générales

Bonjour,

Suite à la plainte d'un de nos membres, nous avons remarqué que vous teniez des propos incorrects, vulgaires ou non conformes à nos conditions générales d'utilisation.

Boah ! c’est très exagéré quand même…


Nous vous rappelons que meetland est réservé à un usage correct limité à des échanges polis et appropriés à l'esprit du service décrit dans nos conditions générales d'utilisation que nous vous invitons à consulter de nouveau.

J’ai été très poli… plait-il ?

Nous nous réservons le droit de supprimer tous ou certains de vos "messages envoyés" et non encore lus par leurs destinataires.

Ce qu’ils n’ont d’ailleurs visiblement pas fait…


Dans le cas où d'autres utilisateurs nous signaleraient à nouveau ce type de propos de votre part, nous serions dans l'obligation de supprimer votre compte.

Alors, là, je demande à voir… A 43 euros le mois…

Si vous êtes titulaire d'un pass, nous vous rappelons que la fermeture de votre compte entraînera la perte de ce dernier (nous ne procéderons à aucun remboursement).

Mais bien sûr, cause toujours mon lapin… Je me permets de signaler d’ailleurs que Meetland ne fait jamais rien contre les titulaires d’un pass dépassant les bornes comme je viens de le faire… Des amies se sont plaintes, il n’a jamais été rien fait d’autre que cet envoi automatique et consensuel… Sur Meetland, on bosse et on gagne du fric… pour le reste, c’est de l’esbroufe…


L'équipe de support client.

Je continue d’ouvrir sans faiblir les réponses de ces filles assoiffées de sexe…

Du gel ? Quelle drôle d’idée !

C’est le mail le plus drôle que j’ai reçu… et de la part de quelque chose s’apparentant à un canon de chez Elite… et merde, je viens de me griller confortablement auprès d’elle…

J’ouvre encore et là…

Du mal à réfléchir, bcp d'idées tournoient dans ma tête...
Finalement je ne suis pas sure d'avoir envie de te dire ce que j'aime, mieux vaut le découvrir....
Si l'on se voit....
un indice : une voiture dans le garage et un vélo dans le garage attenant là c'est l'explosion finale....

bizoux

Il me faut un certain temps avant de comprendre ce que tente d’expliquer Supermanestparti tant je soupçonne mes yeux de me jouer un tour d’hallucinations…

Je rêve ou bien cette jeune femme est en train de me donner réellement une approche assez radicale et précise de son fonctionnement… Vite, répondons…

Hummmmmmmmmmmmmmmmmmm...
Et mardi soir ? Tu en dis quoi ?
Bises

Le lendemain, la réponse tombe comme un recommandé :

Ok, va pour mardi soir…

La suite pour le vendredi 4 avril prochain… promis…

Plouf !

3 commentaires:

La chose s'apparentant au canon etc a dit…

Bien le bonsoir..
Tout d'abord BIEN ENTENDU QU'IL Y A DES PLANS CULS SUR MEETRUC !!
Etant inscrite sur ce machin depuis.. ouhla.. 4ans, peut-être plus, j'en ai maintes et maintes fois fait l'experience.
Une partie (je n'oserais dire la plus grande) des mecs cherche essentiellement du plan cul, ou se laisse emporter de temps en temps par la grâce du libertinage.
Les gonzesses ne sont pas en reste, évidemment, ce qu'on appelle le virtuel les aidant à enfiler secrètement (ouhlala) le costume de la fille libérée qu'elles n'osent pas être, le rôle de femme fatale dont elles rêvent mais qui s'avère trop difficile à gérer dans "la vie vraie".
Ce que je raconte là est bien banal, mais tu semblais te poser la question.. Je dis bien "semblais", étant plus qu'un brin sceptique face à ta soi-disant recherche sociologique. M'est avis que tu nous caches là une toute simple et toute banale envie de péter le cul d'une inconnue (je me permets l'expression) attirée par un joli mail empli de cochoncetés.
J'ajouterais que ce mail en question n'a rien de vulgaire ni d'outrageant, qu'il est écrit d'une manière délicate (hormis le gel - à bannir dans ce genre de correspondance, si tu reveux mon avis), qu'il remue quelques petites choses dans le bas-ventre, et que les choqué(e)s et censeurs sont des cons. Na.
Mes hommages,
Nina

Anonyme a dit…

ben et le compte rendu alors ??

Anonyme a dit…

On est en mai... outre le traditionnel "fais ce qu'il te plait", chose que je conçoive, moi j'attends la suite!!!